Holizen

La ménopause

...tout naturellement

En période de pré-ménopause, la progestérone commence doucement à se tarir, provoquant l’irrégularité des règles. Puis, les œstrogènes commencent à s’épuiser, ce qui cause l’arrêt total des règles. Les variations des taux d’hormone amènent des symptômes comme des bouffées de chaleur, de l’irritabilité, une tristesse soudaine…

Le tarissement total de ces hormones entraîne une sécheresse de la peau, la sécheresse vaginale et une perte de densité osseuse.

Comme le passage à la ménopause se vit différemment pour chaque femme, voici une liste de plantes, quelques conseils et alternatives au traitement hormonal de la ménopause pour aider à en diminuer l’inconfort ;

Alimentation
Augmentez votre consommation d’aliments riches en phytoestrogènes, comme le soja riche en oestrogènes naturels, graines de lin, de sésame ou de tournesol, noix, ail, haricots verts, céleri, céréales entières (blé, avoine), citrouille, concombre, maïs, pommes, chou, betterave, olives, papaye et pois. Pour les légumes, optez pour les crucifères qui contiennent des nutriments importants pour l’équilibre hormonal.

L’hydratation est aussi un bon moyen de réduire les bouffées de chaleur, prévenir la déshydratation de la peau et des muqueuses buvez de l’eau!

Bouger
Pratiquer une activité physique (marche, vélo, yoga etc.) qui aide à régularise le sommeil et les troubles de l’humeur et aide à prévenir les troubles de l’ostéoporose, le surpoids, le cholestérol et aussi les maladies cardiovasculaires.

Les bouffées de chaleur
Elles peuvent être accentuées par l’anxiété, la présence de tensions ou une alimentation riche en sucre et en gras. Le foie étant le gestionnaire des hormones, une congestion de ce dernier peut rendre difficile la gestion des fluctuations hormonales et ainsi contribuer aux bouffées de chaleur. Pour soulager ces dernières, il faut rétablir un équilibre hormonal.

Certaines plantes ont une activité hormonale;

  • La sauge est l’une d’elle, pour contrer la transpiration nocturne et les bouffées de chaleur. En plus d’aider l’organisme à s’adapter aux bouleversements hormonaux agit sur le système nerveux, les états dépressifs, combat la fatigue, facilite les réactions enzymatiques en lien avec la diosgénine végétale et normalise l’activité oestrogéniques et selon certains études, aurait un effet bénéfique sur la mémoire. La sauge a aussi un rôle hépato/digestif (favorise la digestion des protéines/lipides/glucides), elle favorise le métabolisme de toutes hormones qui passe par le foie et ainsi contribue à la diminution des bouffées de chaleur.
  • Le trèfle rouge agit en équilibrant le taux d’hormones de façon naturelle en plus d’avoir un effet protecteur contre l’ostéoporose et une action antioxydante ralentissant le processus du vieillissement.L’achillée en plus d’apaiser les bouffées de chaleur, diminue le flux menstruel
  • Le Shatavari est une riche source de phyto-œstrogènes, il agit de manière oestrogeno-régulatrice.

Déprime
Aller prendre l’air le plus possible pour profiter de luminothérapie naturelle.

Aide des plantes;

  • Le millepertuis est très efficace pour soulager les symptômes d’insomnie et les sautes d’humeur.
  • La mélisse contient des phyto-œstrogènes. Elle est efficace contre les palpitations, les migraines, la nervosité et facilite le sommeil.


Fatigue & libido
La nature est pourvue de nombreuses plantes ayant la réputation de retrouver vos énergies et de réveiller le désir.

  • Le ginseng est dynamisant et rééquilibrant. Il a des vertus toniques importantes, sans être excitante, ilstimule le système immunitaire, il aide à stabiliser le poids, lutte contre la fatigue, le surmenage, aide à atténuer les symptômes de la ménopause, prévient le vieillissement et réveille la libido !
  • Le maca stimule le système immunitaire, tonifie l’organisme et soulager le stress. C’est une grande source d’énergie (antifatigue) par sa richesse en protéines, en vitamines (même la B12) et en minéraux. D’ailleurs, sa grande concentration en calcium en fait un superaliment tout indiqué pour combattre l’ostéoporose.
  • Le rhodiolia renforce rapidement les fonctions du corps en augmentant la résistance au stress, la performance au travail, la qualité du sommeil, l’humeur et le niveau d’énergie.
  • La passiflore réduit les facteurs de stress qui peuvent perturber le sommeil et le système émotionnel tel que l’anxiété, l’angoisse, la déprime et les changements d’humeur.

Sécheresse vaginale
Le jojoba fait partie des lubrifiants naturel. Son utilisation est sans danger sur les parties génitales, il calme et apaise les sensations de brûlures, les irritations et donc permet d’atténuer la douleur. Déconseillé avec l’utilisation du préservatif afin de ne pas l’altérer.

Ostéoporose & ménopause
Une faible densité osseuse, due à une alimentation carencée en calcium peut s’intensifier à la suite de la baisse d’hormones, puisque celles-ci participent à la fixation du calcium dans la trame de l’os, associez-le au phosphore qui en assure la fixation. Misez aussi sur le duo calcium/vitamine D.

Dans votre alimentation, privilégiez les sources de calcium ; les algues, les fruits de mer, le soja, légumes verts (chou frisé, épinard, brocoli, haricots verts), amandes, les légumineuses (pois chiches, haricots blancs, lentilles), fruits (orange, fraises, figues).

Entretenez votre capital osseux à l’aide de la phytothérapie;

  • La prêle est une plante très reminéralisante, riche en silice, ce qui lui permet d’améliorer l’état du cartilage, des tendons et des ligaments.
  • L’ortie est très riche en sels minéraux particulièrement en fer et en silicium qui sont un cofacteur du calcium. Pour une même quantité de lait, l’ortie en contient environ 3 fois plus. Par son effet reminéralisant elle agit favorablement sur les cartilages usés des personnes souffrant d’arthrose ou de rhumatismes. Aussi, la scopolétine des fleurs et des racines lui confère une action anti-inflammatoi La chute des œstrogènes peut entraîner à la ménopause une perte de la masse osseuse (ostéoporose).
  • Pour lutter contre les douleurs, un risque accru de fractures et/ou une perte de taille, rien de mieux que l’association calcium/vitamine D.
  • Les arêtes de poissons renferment 35 % de calcium élémentaire; la meilleure source de calcium naturel assimilable par l’organisme, elles contiennent aussi tous les autres minéraux que le système osseux à besoin. Il faut savoir que les minéraux et les oligo-éléments d’origine biologique, comparativement aux sources végétales, sont plus facilement utilisables par l’organisme.
  • Le lithothamne est l’algue la plus riche en minéraux et oligo-éléments surtout en calcium et magnésium; elle contient 30 % de calcium élémentaire. C’est un des plus puissants reminéralisant naturel et ne contient pas d’iode, donc n’a aucun effet sur la thyroïde comme certaines autres algues. On le préconise notamment pour aider à préserver le capital osseux.
  • La luzerne est un reminéralisant naturel qui renferme de nombreuses matières minérales comme le calcium, le phosphore, le fer, le zinc, le cuivre et le sélénium. Elle contient également un phyto-œstrogène qui a une action favorable contre l’ostéoporose de la femme ménopausée.La vitamine d3 joue un rôle essentiel dans le métabolisme du calcium dans l’organisme. Elle régularise le taux de calcium sanguin en améliorant l’absorption intestinale de ce minéral tout en minimisant son élimination dans l’urine et participe aussi à la déposition et au retrait de calcium des os selon les besoins de l’organisme.

Cheveux
A la ménopause, les cheveux peuvent s’appauvrir. Des études soviétiques ont montré qu’une thérapie à base de silicium était efficace, dans la régression de la chute des cheveux, et favorisait une meilleure repousse. Associé à la cire de jojoba, le silicium organique renforce non seulement le cheveu mais semble favoriser sa repousse (il stimulerait le follicule, la racine du cheveu).

Quelques sources de silicium
L’ortie regorge de vitamines, de minéraux, d’oligo-éléments, d’acides aminés et de protéines. Par ses composantes (vitamines B2 et B5, de silice, de zinc et d’acide folique), elle est reminéralisante pour les ongles et les cheveux tout en favorisant la repousse.

La prêle est une plante riche en silice, en vitamines, en minéraux et en protéines, qui vont nourrir les cheveux, en améliorer leur densité et stimuler leur pousse. Elle renforce les ongles fragilisés et assure la souplesse du corps et la beauté naturelle de la peau. Elle constitue la plante reminéralisante par excellence pour renforcer cheveux et ongles

Dans l’alimentation ; farine complète (seigle, millet, orge..), oignon, ail, topinambour, champignons, luzerne, persil, riz complet, banane, pomme, mangue, graine de courge et de tournesol.…

En médecine chinoise, la graine de sésame est utilisée pour nourrir le sang et le QI (prononcé Chi) et ainsi prévenir l’apparition du gris dans la chevelure. C’est aussi une excellente source de zinc.


Suggestions Holizen

  • Trefolia pour apaiser les désagréments de la ménopause. Les utilisatrices profitent rapidement des effets entre autres sur l’humeur, la fatigue, la sécheresse vaginale, le manque de désir, l’insomnie et les bouffées de chaleur!
  • Miviton plus, qui contient de la gelée royale pour dynamiser l’organisme et du ginseng éleuthérocoque pour rehausser l’énergie. Ses bienfaits sont ressentis très rapidement!
  • Le Vitasil, composé d’ortie blanche, riche en silice et additionné de zinc, la forme la plus assimilable sur le marché.
  • Calcium + vitamine D; arête de poissons, lithothamne, luzerne, ortie (sources de calcium assimilable), ADN marin (fixation du calcium) et vitamine D3 (rôle essentiel dans le métabolisme du calcium dans l’organisme); la composition parfaite pour se constituer une masse osseuse des plus solides, c’est osepia!
  • Pour tonifier la peau, VitaSil gel! Un antirides de premier choix et un régénérateur cellulaire formidable.
  • Pour des cheveux plus brillants, plus fort, Pantol à base de graine de sésame et de la prêle, riche en silice ainsi que de l’orge source de silice et de zinc pour stimuler la croissance des cheveux et en nourrir le bulbe capillaire!
  • Climaterica composé d’achillée, de lierre grimpant, de mélisse et de sauge pour favoriser un bien être, émotionnel mental et physique
  • Renes qui contient des plantes (bouleau et bruyère) favorisant le métabolisme reins/vessie pour assurer une bonne gestion des minéraux (sodium et potassium entre autre), tonifie les surrénales et prendre la relève des ovaires qui prennent leur retraite et produisent de moins en moins d’hormones.
  • Hepaticus pour la gestion hépato/rénale, favorise la gestion des protéines (hormones=protéines), il favorise le métabolisme hormonale et assure une bonne assimilation lors des fluctuations hormonales qui accompagnent la période périménopause.
  • Le Shatavari, pour un breuvage délicieux pour aider à approndir le sommeil et réduire les bouffées de chaleurs.

Holizen vous rappelle qu’il est toujours préférable de consulter votre thérapeute ou un conseiller en santé naturelle afin de prendre les renseignements reliés à votre état de santé