Holizen

Été & Ayurvdéa

Vers l'équilibre Pitta

L’été est à nos portes ! Les jours sont plus clairs, plus longs, plus lumineux, plus chaud, l’Ayurvéda comme science de vie et de longévité accorde une grande importance aux changements de saison qui influent sur le corps humain.

Source de plus de feu; en Ayurvéda, l’été est une saison PITTA.

Général
Pitta étant en lien avec la chaleur du corps, il représente les archétypes du soleil. Les personnes pitta ont du caractère. Ce sont des personnes passionnées, vigoureuses, compétitives, elles adorent les défis et ce sont des leaders naturels. Que pitta soit notre dosha de base ou non, nous pouvons tous souffrir d’un déséquilibre de ce dosha. Lorsque pitta est en excès, il y a inflammation, brûlement, éruptions cutanés, infection, acidité, irritabilité, colère, soif ou appétit excessif.

Comme la nature de Pitta est chaude, lumière et rapide, le choix des plantes, des aromates, des habitudes de vie, des boissons pour pacifier et apaiser Pitta devraient en être l’opposé. Optez pour des repas plus légers et digestes, moins lourds, ni trop chauds ni trop froids. Privilégier les crudités, manger moins, mais de façon plus fréquente. Les saveurs qui augmentent Pitta sont le piquant, le salé, l’acide et les corps gras. Celles qui diminuent Pitta sont le doux, sucré, amer, l’astringent, frais ou chaud mais pas bouillant.

Aliments à éviter
Fruits – en excès: agrumes (orange, ananas..), papaye, fraise, pêche, abricot
Légumes – ail et oignon cru, piment chili, tomate, aubergine, radis, cresson
Glucides – produits de farine
Légumineuses – lentille, arachide
Graines & noix – toutes les noix, sauf celles listées plus bas
Produits laitiers – crème glacée, fromage, yogourt, crème sure
Viandes – boeuf, porc
Huiles – margarine, lard, maïs, canola, peanut, sésame, amande
Aromates & condiments – épices réchauffantes: chili, poivre noir, moutarde, raifort, gingembre, clou et cannelle; vinaigre, sauce chili, ketchup, marmelade
Breuvages – eau glacée, café, alcool
Produits sucrants – sucre blanc, mélasse, miel

Aliments à privilégier
Fruits – locaux, consommés librement en saison (framboise, bleuet, prune, poire, abricot, melon, raisin, pomme)
Légumes – cru ou vapeur, incluant le maïs frais, courge, brocoli, chou de Bruxelles, champignon, asperge, concombre, laitue, fève verte, pois, chou-fleur, coriandre, luzerne, céleri, légumes de mer
Glucides – avoine, riz (basmati, jasmin, brun) quinoa, amarante, orge, khus khus, pâte de blé, pain, chapati ou tortilla de blé entier, granola, millet
Légumineuses – toutes sauf les arachides et les lentilles
Graines & noix –graines de tournesol, noix de coco
Produits laitiers – fromage cottage, babeurre
Viandes – biologique ou élevée en liberté; volaille, oeufs, poisson d’eau froide (saumon, flétan)
Huiles – privilégier; lin, chanvre, ghee, beurre, coconut et tournesol
Aromates & condiments – épices neutres ou fraiches: curcuma, menthe, cumin, coriandre, fenouil, cardamome; saindhava (roche de sel) est particulièrement utile lorsqu’utilisée en condiment
Breuvages – au moins 2 litres d’eau de source fraîche chaque jour, thé kukicha (twig), tous les thés et tisanes sauf ceux fait d’épices (cannelle, gingembre frais), jus de fruit ou de légumes frais, lait de soja, lait de riz
Produits sucrants – petite quantité: sucre de canne roux, sirop d’érable, miel.

Habitude de vie
Comme la nature de Pitta est chaude, légère et forte, il est important de mettre l’accent sur sa capacité de faire de l’introspection, de développer la maîtrise de soi et faire preuve de compassion. En particulier, lorsque Pitta est aggravée il y a une tendance à l’agressivité, la colère, le sarcasme et l’arrogance. L’exercice peut être très utile pour se débarrasser de ces émotions, mais Pitta est mieux tempéré par une routine avec un aspect important de la discipline mentale, comme les arts martiaux, ou mieux encore, le Tai Chi et Yoga Chi Gong. L’espace maison et bureau devrait être bien aéré, frais et calme. Les motifs floraux de couleurs rafraichissantes et les fleurs coupées fraîches placées dans des vases sont utiles. Être proche de l’eau est important, tout comme la baignade au clair de lune, marcher en jardins fleuris et passer du temps en compagnie de femmes.

Habitude de vie- À éviter
• Les excès de colère, le sarcasme et la critique
• Les relations compétitives
• L’activité physique excessive par temps chaud
• L’exposition à la chaleur du soleil

Aromathérapie
Les huiles bénéfiques pour Pitta sont généralement rafraîchissantes et apaisantes. Les odeurs florales sont de bons choix; camomille, lavande, rose, gardénia, chèvrefeuille, ylang, vétivier, jasmin et bois de santal.

Posture de Yoga
Privilégier les asanas (postures immobiles) calmes et relaxantes, en particulier les poses coucher (comme ‘le repos’), ou assis (comme svastikasana, ‘posture du tailleur’) mais aussi les positions inversés (comme viparitakaranimudra, ‘la chandelle’) afin de préserver « l’essence lunaire ». Pranayama lunaire (mettant l’accent sur la prédominance de la narine gauche) est appropriée pour réciter des mantras apaisants et libérants comme Om, Sham, Som, Shum or Shim.

Méditation
Pacifier Pitta par la méditation permet d’augmenter et d’équilibrer les qualités lunaires de la psyché, comme l’introspection, l’intuition et la compassion, avec ceux d’aspects plus solaires (extraversion, logique et volonté). La méthode choisie devrait être franchise et simplicité, plutôt que rituelle et dogme. Les plus efficaces comprennent la méditation Zen, Vedanta et Vipassana, couplée avec la compassion envers tous les êtres vivants.


Neelam Toprani est la fondatrice, présidente et créatrice de la gamme de produits Ayurvédiques Sewanti, située à Vancouver. Par ses nombreux voyages en Inde, cours et ateliers, elle a entrepris de faire connaître l’Ayurvéda en Amérique du Nord. Au sein de son équipe, on retrouve des médecins ayurvédiques d’expérience et des chercheurs professionnels.

Ces renseignements sur nos produits et leurs composantes le sont à titre d’informations générales seulement et leur préparation a été faite au meilleur de nos connaissances. Il ne prétend d’aucune façon suggérer un diagnostic ou un traitement.