Holizen

Chronique Hivernale

Solutions naturelles pour passer l'hiver sereinement

L’hiver, une occasion à saisir pour recharger ses batteries

Optimiser le sommeil et recharger le système glandulaire

Afin de profiter du potentiel régénérant de l’hiver, encore faut-il en connaître les « lois ». L’hiver devrait donner la priorité à la recharge du système hormonal, et tout particulièrement des glandes surrénales que les chinois traduisent par « énergie du rein ». Or, cette énergie se reconstitue essentiellement en saison hivernale, et la nuit.

Bien entendu, cette régénération se fait à la condition d’un sommeil profond et réparateur. Trop souvent négligé, le sommeil est pourtant aussi essentiel que d’adopter une alimentation équilibrée ou que de pratiquer de l’exercice physique sur une base régulière.

Quelques bienfaits reconnus d’un sommeil récupérateur

  • L’énergie emmagasinée pendant le sommeil est utilisée pour le renouvellement et la réparation cellulaire.
  • Le système immunitaire se renforce et devient plus compétent face aux agents infectieux.
  • Le système nerveux récupère : les troubles de l’humeur ainsi que l’irritabilité sont évités et la mémoire se consolide.
  • Un sommeil de qualité diminue les taux d’hormones du stress tels le cortisol.

Voici quelques astuces permettant d’améliorer la qualité de ce dernier afin de recharger vos réserves d’énergie pour les mois qui suivront :

  • Évitez l’exposition aux écrans (tablette, smartphone, télévision) au moins deux heures avant le coucher, et éteignez votre téléphone au moment d’aller dormir.
  • Tamisez les lumières au moins deux heures avant le coucher et créez une ambiance relaxante.
  • Dormez dans l’obscurité la plus totale. Portez un masque de sommeil au besoin.
  • Couchez-vous et levez-vous à des heures régulières, même la fin de semaine, et dormez suffisamment!
  • Privilégiez les tisanes au café et autres excitants. Découvrez par exemple le basilic sacré, cette plante adaptogène aux multiples vertus qui saura combattre les effets négatifs du stress tout autant que les virus de l’hiver!

Deux techniques efficaces à expérimenter

La respiration abdominale pour détendre en profondeur
Cette respiration est celle du nouveau-né que nous retrouvons spontanément dans le sommeil.

La respiration est le seul moyen conscient que nous avons à disposition pour agir sur notre système nerveux autonome qui, en théorie, fonctionne indépendamment de notre volonté. Certaines respirations permettent de le rendre plus alerte, alors que d’autres sont apaisantes et augmentent les capacités de régénération et de récupération. À tout moment de la journée et particulièrement le soir au moment du coucher, freinez votre système nerveux grâce à cette méthode de respiration abdominale qui imite la respiration du dormeur.

Comment procéder

  • Inspirer par le nez pendant 3 à 4 secondes en gonflant le ventre comme un ballon.
  • Expirer longuement par la bouche en rentrant l’abdomen. Plus longue est l’expiration, meilleure sera le sentiment de détente.
  • Il est important de bien vider l’air des poumons pour mieux les remplir afin de réguler le système nerveux et de détendre tous les muscles abdominaux.
  • Répéter ce cycle respiratoire pendant quelques minutes jusqu’à tomber dans les bras de Morphée…

Avant la respiration, vous pouvez également déposer sur l’oreiller, ou sur un mouchoir que vous garderez près de vous, quelques gouttes d’huile essentielle relaxante au choix (lavande, mandarine, fleur d’oranger…)

Le bain de pieds chaud

Avez-vous déjà remarqué à quel point il est difficile de s’endormir lorsque l’on a les pieds froids, même si tout le reste du corps est bien chaud?
Essayez le bain de pieds chaud aux effets réchauffant et relaxant remarquables, surtout lorsqu’il est pratiqué dans les règles de l’art.

Méthode :

  • Eau jusqu’aux chevilles, et même à la mi- mollet si possible
  • Température de l’eau entre 40 et 43 degrés Celsius
  • Durée de 10 à 30 minutes
  • Possibilité de rajouter des sels d’Epsom dans l’eau pour un effet encore plus relaxant
  • Toujours terminer avec une très courte aspersion à l’eau froide pour relancer la circulation sanguine et éviter la stase veineuse
  • Enfiler des bas chauds au besoin pour conserver la chaleur, puis aller au lit

Le bain de pieds chaud sera également très apprécié pour son effet de DÉRIVATION, selon lequel le sang tend à se diriger vers les zones de chaleur. Il s’agit d’un procédé thérapeutique consistant à « chasser » du sang et de la lymphe d’une région du corps en souffrance pour les diriger ailleurs (l’effet sera d’autant plus important que les deux régions sont éloignées l’une de l’autre). Ainsi, ce type de bain se montrera efficace contre les maux de tête et la congestion digestive, par exemple.

*Chez les personnes en santé ayant une circulation normale, la quantité du sang sera « tirée » également des différentes parties du corps. Chez une personne souffrant d’une congestion/souffrance, le sang proviendra proportionnellement plus des parties congestionnées…

Les plantes à la rescousse de notre sommeil

Parfois, un support additionnel peut s’avérer nécessaire, le temps que le corps s’habitue à certaines habitudes de vie mieux adaptées, ou lors de périodes particulièrement stressantes de nos vies. Voici quelques suggestions à expérimenter :

La lavande, utilisée en phytothérapie pour ses propriétés calmante et antispasmodique, contribue à l’amélioration des troubles du sommeil et apaise l’anticipation, l’irritabilité, le stress, l’agitation ainsi que les maux de tête liés aux stress. Retrouvez-la sous le nom de Lavanda, cet élixir classique pouvant être utilisé tant durant la journée qu’au moment d’aller dormir.

Si toutefois votre stress mental s’accompagne de maux digestifs, l’élixir spagyrique Melissa pourra vous être d’un grand secours. En effet, la mélisse est reconnue pour apaiser les troubles nerveux, mais aussi digestifs (indigestions, nausées, coliques, crampes d’estomac, flatulences, maux de tête d’origine digestives), surtout lorsque ces derniers sont d’origine nerveuse. Vous vous sentirez ainsi léger émotionnellement ET physiquement au moment d’aller dormir.

Contenant aussi de la mélisse, mais également du tilleul et de la grande mauve, l’élixir spagyrique Nervus s’avère une alternative intéressante en cas d’agitation ou d’insomnie liées à un stress mental, puisque les trois plantes qu’il contient régularisent le système nerveux central.

Il est également possible d’alterner ces élixirs sur des périodes de trois mois, afin d’apporter au corps et au système nerveux différents « nutriments », et aussi éviter une certaine « adaptation » à un produit particulier.

Les personnes aux prises avec certaines douleurs aigues ou chroniques apprécieront pour leur part les bienfaits du pavot de Californie, que l’on retrouve dans le produit Pavozen. Étant analgésique, antispasmodique, anxiolytique et sédative douce, cette plante sera tout indiquée pour celles et ceux recherchant une alternative naturelle aux somnifères, calmants et analgésiques conventionnels.

Support au système glandulaire

Le système glandulaire fournit une énergie « de fond » essentielle à la santé. Il s’agit d’une énergie lente mais puissante et durable qui diffère de celle plus réactive du système nerveux. La sagesse traditionnelle orientale et occidentale nous enseigne que l’hiver est le moment propice pour recharger ce système. Voici ce que vous pouvez mettre en pratique pour préserver et recharger cette précieuse vitalité :

Tout d’abord, soignez votre hygiène de sommeil, tel que discuté plus haut. Il s’agit ici de la base, sans laquelle tout le reste ne suffira point.

Gardez à l’esprit que tout ce qui est refroidissant pour le corps puise dans nos réserves d’énergie. Ainsi, vous l’aurez compris, il faudra limiter la consommation d’aliments crus et froids, puisqu’ils demandent de l’énergie au corps pour être digérés: consommez des crudités seulement en petite quantité, bien mastiquées, et prenez soin de les sortir du frigo un moment avant de les manger. Il sera également possible de les consommer en accompagnement d’une soupe ou d’un potage bien chaud afin de limiter l’effet refroidissant sur le corps.

Autrement, les légumes pourront être cuits à la vapeur douce ou rapidement saisis à la poêle. Quant aux légumes racines (carotte, céleri-rave, betterave, panais, navet, chou-rave, patate douce, pomme de terre), ils possèdent au contraire des propriétés énergisantes et réchauffantes, tout en favorisant l’équilibre acido-basique.

De même, privilégiez la consommation d’eau chaude (sous forme de tisanes par exemple) ou, du moins, à température pièce, en remplacement de boissons froides. Votre corps vous en remerciera! Attention toutefois au café, thé noir ou maté, qui invitent l’énergie à se disperser, ce qu’il est préférable d’éviter en hiver.

Accordez une place particulière aux aliments riches en acides gras essentiels : poissons gras, noix, graines de lin, de chia et de chanvre. Les lipides constituent une excellente source d’énergie en saison hivernale. Pensez également aux huiles végétales bio pressées à froid, à ajouter généreusement sur vos aliments cuits : lin, colza, olive, noix, cameline…

Au petit déjeuner, pensez au gruau d’avoine préparé avec un « lait » végétal, des épices réchauffantes, graines et noix… L’avoine, excellente source d’énergie, aura pour effet de réchauffer l’organisme tout en étant restauratrice des cellules nerveuses.


Les plantes adaptogènes pour un meilleur support

Afin de soutenir plus efficacement les glandes surrénales en cette saison froide, pensez à faire une cure de deux à trois mois en choisissant une plante adaptogène, seule ou contenue dans une formule qui soit adaptée à votre profil. Voici nos suggestions pour vous :

Adaptogène stimulant remarquable grâce au Panax ginseng qu’il contient, Euphoryl saura de surcroît adoucir l’hyperémotivité saisonnière (propriété du millepertuis), apaiser l’anxiété et améliorer la qualité du sommeil le soir venu.

Pour la gent féminine souffrant d’un déséquilibre hormonal, pensez à Trefolia. Le mélange de plantes adaptogènes (maca, rhodiola), calmantes et équilibrantes contenues dans sa formule saura soutenir l’énergie des glandes surrénales tout en régulant le système hormonal féminin, apaisant également les angoisses en douceur et favorisant un sommeil naturel et réparateur.

Adaptogène classique contenant de l’éleuthérocoque (souvent surnommé ginseng sibérien), Miviton Plus sera l’allié de choix pour les personnes recherchant des propriétés adaptogènes plus douces qu’avec le Panax ginseng, dont les propriétés dont davantages stimulantes de par sa nature chaude et yang.

Sans jamais survolter le corps ni le mental, Miviton Plus contribue à la résistance du corps face au stress. Il optimise la fonction surrénalienne, soutient l’organisme en cas de fatigue et de faiblesse, ou au cours d’une convalescence. Tout comme le Miviton Régulier, il contient de la laitance de hareng venant nourrir en profondeur le système nerveux, ainsi que de la gelée royale à action fortifiante et antifatigue.

Pour les sportifs ou les personnes recherchant un tonique végan contenant aussi de l’éleuthérocoque, notre choix se porte vers le produit Sumaforme, formulé également avec du suma (surnommé ginseng brésilien), dont les effets sont bien connus pour le renforcement de la masse musculaire et l’augmentation de la résistance à l’effort. Il offrira également une plus grande vivacité d’esprit ainsi qu’un soutien à la concentration sur de longues heures (période d’examens, grande charge de travail…). Son effet est généralement rapide (perceptible au fil des heures) sans pour autant sur-stimuler le système nerveux.

Les propriétés adaptogènes de l’Ashwagandha (appelé ginseng indien) conviendront particulièrement aux personnes recherchant une véritable plante de vitalité à tendance calmante, favorisant la relaxation et diminuant le stress mental et physique, tout en renforçant le corps tout en entier, rajeunissant et nourrissant le système nerveux et favorisant la fonction reproductive. Consommé au coucher, il favorisera un sommeil plus profond et réparateur.

Les amoureux de l’ayurvéda tomberont sous le charme de Stressnil, un mélange unique de plantes adaptogènes (basilic sacré, ashwagandha, amla) et de plantes antioxydantes, constituant le parfait tonique de rajeunissement et favorisant le bien-être émotionnel.

Superaliment des femmes, le Shatavari est une plante adaptogène originaire de l’Inde qui aide l’organisme à s’adapter au stress tout en tonifiant le système reproducteur féminin et régularisant l’équilibre hormonal (diminue le SPM et les symptômes de la ménopause, augmente la fertilité et diminue le risque de fausse couche…). Le bien-être vous attend mesdames!

En soin externe, adoptez l’huile équilibrante Tridosha. De fabrication traditionnelle, cette huile est élaborée par un maître pharmacien Ayurvédique. Faite de longues décoctions de plantes médicinales et de substances naturelles dans une huile de sésame chauffée à basse température, cette huile s’adapte à toutes les constitutions pour maintenir l’énergie et préserver la santé. Un massage régulier avec Tridosha rééquilibre les trois doshas (Vata-Pitta-Kapha), tout en hydratant la peau en cette saison hivernale.

En vous souhaitant un hiver des plus régénérants!

Naturopathe agréée et membre de l’ANAQ, Evelyne poursuit des études de deuxième cycle en vue d’obtention du diplôme de Doctorat en Naturopathie (adapté à la réglementation Nord-Américaine). Elle a également travaillé en tant qu’infirmière de soins intensifs avec spécialité en cardiologie, massothérapeute (membre de l’Association des Massothérapeutes Spécialisés du Québec) et thérapeute en soins énergétiques.